13 - Alzheimer

Une personne qui souffre de la maladie d’Alzheimer a gravi presque toutes les marches de son élévation. Son âme souhaite purifier ce qu’il reste pour qu’elle n’ait pas l’obligation de revenir dans la course de l’incarnation.

Lors de chaque passage (naissance – mort), il y a une préparation active de l’âme qui peut durer plus ou moins longtemps, en fonction de différents facteurs. Parfois elle a besoin de plus de temps pour préparer l’être terrestre à lâcher son véhicule de chair, lorsque celui-ci n’est pas disposé à se détacher des liens qui le rattachent à l’incarnation, comme par exemple, s’il y a encore des rancunes, de la culpabilité ou à la peur de perdre.

La maladie d’Alzheimer permet l’introspection, puisque la déconnexion du cerveau avec le monde de matière laisse suffisamment de place à l’âme pour soigner et purifier l’ensemble de l’être. Tout est inscrit dans les mémoires contenues dans le système nerveux central. L’âme a choisi, pour l’incarnation, de retenir certaines d’entre elles, qui sont inscrites comme codes de naissances, afin que l’être, par l’expérience et la pratique, puisse s’alléger, se transformer et s’élever.

Durant la phase où la personne s’abandonne à son âme, les émotions refoulées contenues dans les mémoires seront mises en lumière et par la difficulté de l’expérience que représente cette maladie, l’équilibre karmique pourra être atteint. C’est le choix de beaucoup d’âmes, dans la période actuelle, de se libérer du karma et de boucler le cycle de la roue karmique. Si cela n’a pu être effectué durant la vie terrestre, l’âme pourra choisir de terminer l’équilibrage durant cette phase de maladie.

Si vous êtes proche de quelqu’un qui souffre de cette maladie, vous devrez apprendre la patience et le lâcher prise. Vous passerez par des moments de tristesse, de frustration, de colère. Il y a lieu cependant de tenir compte qu’il y a toujours un lien entre chaque membre de la même famille terrestre, qui fait obligatoirement partie de la même famille d’âmes.
Voyez si vous avez vous aussi un travail à effectuer pour purifier le lien à la personne malade. Pour cela, demandez pardon, pardonnez, exprimez l’amour, la gratitude. C’est ainsi que non seulement vous allégerez le poids de l’oubli pour la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, mais vous vous libérerez parallèlement des émotions refoulées inscrites en vous. Votre lien à cette personne étant purifié, vous arriverez à aimer dans le détachement et à accepter la situation, en regardant non plus avec la vision limitée de l’être humain, mais avec les yeux de l’âme.
C’est une magnifique scène de préparation et libération qui se joue dans l’Au-delà, par amour, pour l’amour.

Bien que cela soit très rare, il peut arriver que, au vue des transformations de chacun, l’âme change sa trajectoire et choisisse de revenir à la vie terrestre avec toutes les aptitudes nécessaires en reconnectant les zones défaillantes du cerveau et système nerveux central.

Nous vous donnons des aides spirituelles et énergétiques pour avancer serein sur votre chemin.

Nous sommes avec vous.

Les MDC

13 - Alzheimer

€27.00Prix
  • Info:

    Vous recevez en téléchargement immédiat, un document pdf incluant un lien vers le fichier audio.

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER