Rechercher
  • Cathy Muller

LES ENSEIGNEMENTS DE JESHUA, LES 7 MARCHES - 2ème marche



2ème MARCHE - VOS LIMITES

Je vois que les enseignements font déjà leur effet. Je vois l’évolution en vous, dans votre propre analyse. Je vois cette volonté d’atteindre le monde sans limite, votre monde, votre réalité, celle qui deviendra vôtre toujours davantage. Vous avez construit la 1ère marche qui est maintenant bien solide, bien en place et vous pouvez facilement monter sur celle-ci pour que nous construisions ensemble la 2ème marche.

Vous vivez dans un monde d’illusions. Vous créez votre vie, votre réalité en fonction de différents critères qui vous sont imposés dans ce monde de matière. Vous en avez fait souvent des murailles. Vous en avez fait des difficultés, des obstacles, des carapaces, des chaînes, des liens, des limites.

Vous travaillez sur vous-même, vous avez compris comment vous pouviez vous délier, vous libérer, vous alléger, mais il vous manque encore certaines clés.

Vous êtes, tout comme je l’étais, tout comme je le suis encore, des êtres libres, mais cette liberté vous fait peur. Vous avez peur de ressentir trop d’émotions, de ressentir le vide. Vous vous appuyez sur des piliers qui ne sont que poussière, qui sont illusion.

Lorsque ceux-ci s’effritent, vous êtes dans la désillusion.

Or savez-vous qu’il faut passer par la désillusion pour atteindre votre propre réalité ? La vôtre, pas celle de votre voisin, pas celle de votre frère, de votre ami, de vos enfants, votre propre réalité.


Illusion – désillusion – votre réalité

Dans l’illusion, il y a tout ce que vous vivez sur cette terre, tout ce dont vous rêvez, ce à quoi vous aspirez. Vous vous êtes construit d’illusions. La naissance, la vie, la mort. Tout ceci est illusion.

Alors comment dans cette illusion, qui fait partie de votre quotidien, créer votre réalité ? En comprenant ce concept de l’illusion. En le comprenant, vous atteignez la désillusion, qui est, somme toute, quelque chose de nécessaire pour atteindre votre réalité. Vous vous mettez totalement à nu.

Vous imaginez que vous êtes maintenant simplement votre âme. Vous êtes une âme qui joue de la vie, une âme qui n’a pas l’illusion de la matière, une âme qui se faufile dans les situations, une âme qui plane au-dessus de la désillusion. L’âme est votre réalité. En vous unissant à votre âme, vous pouvez atteindre cette vérité qui vous est propre, la vôtre.

Je vous demanderai aujourd’hui de poursuivre ce travail d’introspection personnelle pour arriver à atteindre cette réalité qui est le sommet de ce que vous devez atteindre sur cette terre, par votre âme, vivre par votre âme. L’âme est la réalité, le monde terrestre est illusion.

Comment arriver à vivre sur terre, dans un corps de chair, sans illusion ? Pour cela, nous construisons cette deuxième marche dans laquelle vous déposerez toutes vos propres limitations.

Quelles sont les limites que vous vous imposez dans votre vie ? Non pas que la société vous impose, non pas que vos proches vous imposent. Que vous vous imposez !

Prenez votre cahier. Ecrivez tout ce qui vous limite, ce qui vous empêche d’être dans la réalité de votre âme sur cette terre.

.........

Vous pouvez continuer à écrire des limites, des limites et des limites, car très souvent votre vie est faite de limites. Ces limites qui sont des illusions dans votre vie.

Maintenant reprenez ce que vous avez noté et mettez uniquement ce qui se dégage de ces limites. Pourquoi ces limites existent elles dans vos vies ? Quel est le sentiment qui s’en dégage ?

Qu’est-ce qui vous retient de vivre ? Notez juste un mot qui représente ces limites dans vos vies.

.........

Vous aurez, par exemple :

-  impuissance -  peur de l’inconnu -  manque d’estime de soi -  peur -  manque de volonté -  renfermement -  voile

Vous constaterez que pratiquement pour toutes les limites que vous vous imposez, il y a derrière la peur. Cette peur qui vous freine dans votre vie. Cette peur qui vous laisse dans l’illusion. Cette peur qui vous met dans la désillusion. La peur est une énergie qui est très importante dans votre vie, qui est nécessaire pour le mental, pour l’ego, qui n’est absolument pas nécessaire pour l’âme.

Or, aujourd’hui vous avez émis l’intention de vivre d’abord par votre âme, par la réalité de votre âme et l’âme ne connaît pas la peur. Alors bien sûr c’est plus facile pour l’âme qui voit tout ça de haut, qui connaît le plan de vie, qui sait que ce sera facile de passer par tels contours, telles montages, etc..

Mais cette âme fait partie de vous, vous faites partie de cette âme.

Vous allez construire maintenant cette 2ème marche et vous y mettrez toutes vos peurs, toutes vos limites, vos limitations, vos voiles, vos manques d’estime, vous allez mettre toute cette énergie qui vous retient, qui vous freine, dans cette marche.

Construisez en conscience cette marche. Mettez-y tout ce que vous avez écrit, mais aussi tout ce que vous avez peut être oublié. Mettez tout ceci dans cette 2ème marche, qui est au-dessus de la marche de la frustration.

Construisez votre 2ème marche. Elle peut évidemment être plus ou moins haute en fonction de tout ce que vous allez y mettre à l’intérieur.

Et en conscience ensuite, mettez une couche de peinture autour de cette marche avec l’énergie CONFIANCE, de la couleur qui vous semble la plus adaptée.

Une fois ceci fait, montez sur votre 2ème marche et de celle-ci, vous atteignez votre réalité.

Imaginez toutes vos limites qui s’estompent, qui s’effacent et des scènes de vie ou un paysage dans cette réalité de votre âme. Laissez-vous imprégner de cette confiance, de cette autre façon de fonctionner. Bien que vous soyez incarné sur terre, fonctionnez avec votre âme.

De cette 2ème marche, vous voyez votre réalité qui se dessine maintenant devant vous. Plongez dans cette réalité qui deviendra votre réalité avec cette confiance qui attire à vous maintenant tous les éléments de cette réalité, cette vie sans limite, cette vie de joie, de bonheur, d’abondance.

Ce n’est pas parce que vous êtes sur un chemin de lumière que vous devez absolument toujours lutter. Au contraire. Vous pouvez expérimenter la joie, le rire, la fraternité, le bonheur, l’amour, c’est ce que vous souhaite votre âme. Vous êtes sur cette marche limitation, illusion, désillusion et vous atteignez votre réalité.

Je vous laisse maintenant apprécier cette réalité qui peut facilement devenir vôtre. Estimez-la déjà comme votre maintenant. Vous y avez droit.

L’enseignement a de l’importance, mais sans l’intégration, l’enseignement est inutile. C’est pour cela que je souhaite que vous continuiez en silence pour intégrer en vous, pour laisser toutes ces énergies de l’enseignement pénétrer en vous.

Je suis là avec vous à chaque instant pour vous aider, pour qu’à la fin de cette construction, mes chers frères et sœurs, vous soyez sans limite, dans votre propre réalité qui est celle de votre âme, pour que vous soyez des exemples, que vous puissiez à votre tour en parler.

Ces enseignements sont d’une simplicité extrême, ce qui peut rebuter certaines personnes et pourtant c’est la réalité.

Poursuivons ce chemin, main dans la main, comme une famille unie, car nous sommes cette famille tous ensemble. Je suis comblé.

Merci

Jeshua - Jésus

transmis à Cathy/Hinri

www.ecoledelumiere.ch




643 vues

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER