top of page

Dialogue avec Lina : La vie, c’est la joie !




Lorsque j’étais aux soins intensifs, juste avant mon premier « passage » de reconnaissance du monde invisible, (EMI : expérience de mort imminente), je t’avais exprimé avec le peu de force qu’il me restait : « Je ne veux pas mourir maman, la vie c’est la joie ! ».

Juste après, je suis passée de l’autre côté du voile et j’ai ressenti la Vraie Joie. Tout était paisible. Je n’avais plus peur de rien. Devant moi, un château comme dans les contes de fées, la nature, des arbres, une montagne.



J’ai compris à ce moment-là que la joie était un état d’âme, dans lequel se trouvaient la sérénité et l’acceptation de ce qui est.

Lorsque nous sommes sur terre, nous courons après le bonheur. Nous y mettons le conditionnel. Nous serons heureux quand nous aurons réussi tel ou tel défi, lorsque nous aurons rencontré l’âme sœur, quand nous aurons obtenu certains diplômes ou acquis des biens matériels. Mais finalement, nous passons à côté du bonheur. Or, la vie, c’est la joie ! cet état d’âme de joie qui devient un état d’esprit ! une formule magique pour attirer à nous, sans devoir lutter, ni nous éreinter à arriver à tel ou tel but.


C’est toute une philosophie de vie que cherchent à vous apprendre vos âmes, jour après jour.

Et si aujourd’hui, vous aussi, vous acceptiez de revenir à cette notion de base qu’est la joie profonde de l’âme ? Vous pourriez vous libérer de vos impossibilités de toucher le bonheur. Vous mettez souvent la barre beaucoup trop haute. Vous avez perdu confiance en vous-même, en la vie, en Dieu.


Nous sommes formatés de telle façon qu’il est difficile de changer notre fonctionnement.


Soyez tels que vous êtes aujourd’hui. Ne cherchez pas à revenir en arrière. Ne changez plus rien en vous. Ouvrez simplement vos écoutilles.

Souriez à la vie.

Là maintenant, à cet instant précis où vous lisez ces lignes, répondez à cette question :

« Qu’est-ce qui me rend heureux AUJOURD’HUI ? »


Comme tu dis, on cherche souvent trop loin et on met des conditions au bonheur.


Et pourtant c’est très simple d’être en joie, maman, tu as eu l’exemple de cette joie profonde lors de ton séjour chez les Maasaïs.

Ils n’ont rien d’autre que leur présence et vivent dans le présent en harmonie avec la nature et les différents cycles. Ils sont solidaires face au danger et aux aléas du climat. Ils sont dans un profond respect de tout ce qui les entoure et cultivent de manière naturelle leur joie dans la gratitude de ce qu’ils ont, même si c’est très peu de chose d’un point de vue matériel.

Ils ont la vie et en sont reconnaissants.

C’est cela maman la joie profonde : être en osmose dans son propre courant de vie avec l’ensemble des éléments qui le composent, dans le contentement de tout ce qui est offert, le contentement de sa propre vie. Ils ne jouent pas un rôle, ils sont.

C’est par des exemples comme celui-ci que vous pouvez revenir à l’essentiel et retrouver cette joie de l’enfant en vous, la joie profonde de l’âme d’être, ne plus chercher à plaire, ne plus chercher à être aimé, ne plus lutter pour la reconnaissance, mais être dans la satisfaction de qui vous êtes.

Tout ce que vous apprenez sur ce chemin depuis si longtemps, tous ces enseignements reçus, laissez descendre dans le cœur. Pensez par votre cœur, au lieu de tout conceptualiser. Le mental fausse totalement les perceptions innées.

En fait tout est dans la simplicité, tout est dans l’authenticité et vous êtes à la base des êtres authentiques et vous êtes à la base des êtres adombrés par l’énergie de joie de votre âme.


Tu as un conseil ?


Apprenez à sourire avec le sourire sincère de votre cœur.

La joie est en vous, retrouvez-la, cultivez-la et aimez-la.

En laissant ressortir sur votre visage la joie profonde de l’âme, simplement par le sourire, vous vous connectez à celle-ci et vous vous emplissez de son essence.

Souriez en méditant.

Souriez en vous promenant dans la nature.

Souriez-vous en vous regardant dans le miroir.

Souriez à vos proches.

Souriez aux personnes que vous rencontrez.

Vous n’avez pas idée de tout ce que génère un sourire pour vous-même et pour les autres.

Le sourire est signe d’amour, de joie, de gratitude. Tous ces éléments dont vous avez besoin pour être dans la joie profonde de votre âme.

Vous pouvez simplement ainsi transformer tout ce qui vous empêche encore d’être libre !

Dans la conscience du bonheur qui est le vôtre, maintenant, aujourd’hui.

Souriez !


En joie les âmes ! Lina

transmis en channeling à sa maman Cathy Muller

merci de partager en mentionnant la source


Depuis son envol, le 9 octobre 1999, à l’âge de 10 ans, Lina communique avec sa maman, Cathy Muller.
Ensemble, elles forment des ponts entre la terre et les dimensions supérieures.
De son point de vue céleste, Lina nous éclaire sur la vie terrestre, en toute simplicité.



Enfin réédité


LINA, MA VIE D'AME




'Qu'est-ce qui pourrait nous arriver de pire, maman?
D'être éloignées l'une de l'autre.
Cela n'arrivera jamais. La mort ne nous a pas séparées.
La vie nous a amenées dans des chemins sinueux, mais l'amour a gagné. À l'éternité.' 
 
Lina nous emmène dans un voyage unique. Dans le ciel, sur la terre, tout est relié.
Elle nous raconte son vécu terrestre, par son âme.
Transmis à sa maman, Cathy Muller
1 228 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page