top of page

Dialogue avec Lina




Nous sommes à l’heure du bilan. Maman vas-tu faire le tien ? celui de l’année écoulée ?

Qu’as-tu appris, qu’as-tu compris, comment t’es-tu relevée, comment as-tu retrouvé la force et le courage et enfin à nouveau l’envie d’avancer dans la joie ?


Comme tu en parles souvent Lina, j’aime bien la notion du « voyage de la vie ». Toutes les étapes sont nécessaires pour expérimenter. C’est en prenant des risques que nous vivons pleinement, mais parfois, ça fait très mal. Malgré tout, je préfère vivre que de rester dans l’attente, par peur de souffrir. Je n’aime pas trop le terme bilan. Je peux juste prendre conscience du chemin parcouru, de l’avancée du voyage et que, même durant les tempêtes, il y a des cadeaux de la Vie et de l’Univers, pour lesquels je suis très reconnaissante.

Et c’est cela que je veux conserver de cette étape annuelle : la gratitude.

Gratitude pour moi-même d’avoir retrouvé mon chemin, après bien quelques périodes dans la nuit.

Mais surtout gratitude pour toutes les personnes, proches et moins proches, qui ont jalonné ma route et grâce à qui j’ai réussi à appréhender différemment la suite de mon « voyage de la vie ».

Et bien sûr, immense gratitude à toi ma chérie et à tous mes amis invisibles qui font tellement partie de ma vie et sans lesquels je ne pourrais être qui je suis aujourd’hui.

Et toi Lina, ton bilan de cette année ?


Je continue moi aussi de grandir. Je constate que parfois des émotions humaines me rattrapent, lorsque je ressens l’injustice. Hé oui, ce n’est pas parce que je suis de l’autre côté du voile et que je suis en pleine Lumière que je ne suis pas parfois triste de la cruauté avec laquelle les gens peuvent se faire souffrir ou faire souffrir la terre, les animaux, .... La plupart du temps, ils n’en sont même pas conscients et c’est cela qui m’exacerbe le plus. Je suis tout comme toi maman, j’aimerais tellement un éveil de conscience magistral, beaucoup plus rapide.

La différence avec toi, c’est que je vois avec plus de hauteur et je peux donc rapidement m’apaiser.

Car dans ce plus loin, qui finalement est très proche, il y a un monde en couleurs ! Ce n’est plus un monde en noir et blanc, triste, démotivant.

C’est pour cela que nous sommes toujours très encourageants, lorsque nous nous exprimons par des channels humains. Ce n’est pas juste pour que vous gardiez espoir, c’est que ce monde existe vraiment et que, même si le puzzle n’est pas encore complet, les pièces s’assemblent jour après jour. Vous avez tous des exemples, vous entendez, vous voyez, vous connaissez, vous en faites partie. Dans une toute autre conscience, il existe des mouvements, des actions, des créations, des unions et c’est cela la Nouvelle Conscience, par qui le monde devient de plus en plus coloré.

C’est un message d’espoir que je viens vous donner aujourd’hui.

Soyez toujours dans la gratitude pour ce que vous avez pour votre croissance, pour votre évolution et pour tous ceux qui vous sont présents sur votre chemin.

Ouvrez les volets de votre cœur et avec la vision de l’âme, voyez au-delà de la nuit, au-delà de ce qui est encore sombre. Ainsi vous vous connectez à ce monde en couleurs et vous le ressentez en vous. Et plus vous y croyez, plus vous l’activez.

Soyez dans la gratitude !

Osez exprimez votre amour !

Osez vous aventurer hors de votre zone de confort !

Bravez les peurs et vous verrez, le meilleur arrive pour vous aussi.

En couleurs les Cœurs !

Lina

transmis en channeling à sa maman Cathy

A partager en mentionnant la source


Depuis son envol, le 9 octobre 1999, à l’âge de 10 ans, Lina communique avec sa maman, Cathy Muller.
Ensemble, elles forment des ponts entre la terre et les dimensions supérieures.
De son point de vue céleste, Lina nous éclaire sur la vie terrestre, en toute simplicité.


977 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page