Rechercher
  • Cathy Muller

5ème marche - LES ENSEIGNEMENTS DE JESHUA, LES 7 MARCHES


5ème MARCHE

LE JUGEMENT


Tout comme il y a deux mille ans, nous nous retrouvons. Tout comme il y a deux mille ans, je vous délivre mes connaissances, les enseignements universels de la Source, Source d’Amour, Source de Vie, Source de réconfort.

Comme vous avez pu le remarquer, votre corps retient les énergies qui ne sont pas encore assimilées en vous, en vos cellules. Ce que j’appelle intégration est la libération de ces énergies dans toutes les parties de votre être au fur et à mesure du temps qui passe, mais surtout au fur et à mesure de vos compréhensions. Ces déclics qui se font régulièrement depuis plusieurs jours en vous. Vous comprenez davantage votre corps, vous vous comprenez davantage. Vous englobez l’ensemble de votre être dans cette partie physique qui vous relie à la terre. Vous êtes UN. Vous vous êtes élevé avec ces marches que vous avez construites, mais le corps demande à être reconnu. La conscience s’élève, le corps doit suivre, d’où ce sentiment de fatigue, d’où ces quelques épurations physiques que vous ressentez, par des douleurs ou par un rhume, de la toux, digestion difficile, ... ceci fait partie du processus. Tenez compte que ce qui ressort durant ces jours est simplement l’intégration, la libération de ces énergies qui se stockent en vous, la libération par la compréhension. Tous ces troubles, difficultés au niveau du sommeil, tout ceci fait partie de ce travail d’intégration, alors accueillez, remerciez et soyez dans la confiance absolue que tout est juste pour chacun d’entre vous.

Nous pouvons continuer aujourd’hui en construisant une nouvelle marche pour atteindre :

- la résilience

Avant d’atteindre cette résilience qui est l’art de rebondir, il y a encore certaines choses à comprendre, à déposer.

Nous parlerons ici de l’implication de votre façon de capter les énergies qui ne vous appartiennent pas, les énergies extérieures. Non pas que ces énergies soient dirigées intentionnellement ou non vers vous, mais parce que vous les appelez à vous, parce que vous les attirez à vous, de différentes façons. La principale est dans le jugement. Que ce soit vos proches ou d’autres personnes plus éloignées, que ce soit le passant dans la rue, lorsque vous êtes dans le jugement, c’est comme si vous lanciez une ligne vers cette personne ou cette situation que vous jugez. Vous êtes relié à cette personne,même si celle-ci est totalement inconnue, de passage, que vous ne verrez plus jamais. Vous vous reliez à ce que vous jugez chez cette personne. Cela peut être une apparence extérieure, mais le plus souvent il s’agit d’un trait de caractère ou de ce que vous pouvez estimer être comme un défaut. Vous attirez à vous par cette ligne invisible, mais réelle, que vous avez lancée par vos pensées, l’énergie que vous êtes en train de juger et qui va revenir à vous, dans votre espace.

Vous vous chargez donc régulièrement de ces différents types d’énergies. Cela a toujours un lien avec vous-même et c’est cela qui devient intéressant. Ce que vous appelez l’effet miroir. Alors j’entends déjà certains d’entre vous dire :

"ah non, si je juge telle personne parce qu’elle est habillée de telle façon, ce n’est absolument pas un effet miroir, car j’ai un tout autre style."

Mais pourtant si vous jugez cette personne, c’est qu’il y a quelque chose en vous, cela peut aussi être dans votre aspect extérieur, qui vous dérange, avec laquelle vous n’êtes pas à l’aise. Ceci est un détail, nous parlons de l’extérieur, mais cela devient beaucoup plus important lorsque vous jugez l’intérieur de quelqu’un, car non seulement vous attirez à vous ces énergies, mais si cela fait écho en votre être, cela va amplifier votre propre malaise, votre propre mal-être et cela peut encore être décuplé par des égrégores d’autres types d’énergies.

Il faut faire la différence entre jugement et constatation. Si vous jugez, vous émettez des émotions négatives par rapport à ce que vous estimez être un défaut et donc vous prenez en vous cette énergie.

Vous êtes très souvent en quête de compréhension d’un problème physique, par exemple, mais parfois ce problème se crée par tout ce que vous attirez à vous. Il devient nettement plus difficile de comprendre pourquoi vous avez telle maladie. Vous cherchez en vous, dans votre enfance, dans vos mémoires, alors que vous portez l’énergie de l’autre que vous avez attirée à vous. Il y a un lien entre cette énergie et vous-mêmes, comme je viens de l’expliquer, mais il faut parfois passer par des chemins plus difficiles pour comprendre la raison du mal-être. Et comme vous le savez, la prise de conscience, la compréhension des raisons de votre mal-être, c’est déjà l’entrée sur le chemin de guérison. Lorsque vous avez compris, vous êtes en train de guérir.

Aujourd’hui, vous allez déposer dans la 5ème marche toutes ces énergies qui ne vous appartiennent pas, que vous avez attirées en vous et qui font écho en vous, donc ces énergies extérieures, de même que les vôtres qui ont attiré ces vibrations.

Je vous expliquerai ensuite le lien avec la résilience.

Prenez votre cahier et notez quelques exemples de jugements. Je le répète : jugement et non pas constatation, ce qui est nettement différent. Jugement qui fait écho en vous. Faites-le maintenant.

........

Voyez comme cela est intéressant. Vous partez d’un défaut ou plutôt de ce que vous estimez être un défaut chez l’autre, et vous pouvez faire votre analyse.

Prenons, par exemple : vous jugez la fainéantise de quelqu’un.

L’écho en vous : - manque d’estime de soi-même qui amène à toujours trop vouloir faire par fierté, ... Le manque d’estime peut devenir de l’orgueil.

Prenons un autre exemple : Vous trouvez que votre conjoint est avare. Qu’est-ce que cela éveille en vous ? Où est-ce que cela fait écho en vous ? Vous aurez peut être une idée première, mais de celle-là en analysant, vous arriverez à tout à fait autre chose. Comme par exemple : manque d’estime de l’argent, de cette énergie argent qui est importante.

A chacun d’entre vous d’aller vraiment en profondeur par rapport à cette marche, car cela peut aussi engendrer quelques déclics que je souhaite que vous fassiez.

Cet escalier va vous permettre d’être à la base, sur le palier qui vous amène vers votre nouvelle vie de nouvel être. Cet être qui aura déposé ses couches, cet être qui aura clarifié son voile, cet être qui pourra enfin expérimenter le vrai bonheur d’ETRE, simplement.

Et c’est là où je souhaite vous parler aujourd’hui de la résilience. Qu’est-ce que la résilience?

Il y a plusieurs définitions en fonction des courants. La mienne est la suivante : l’art de rebondir.

Comme nous en avons déjà parlé, l’émotion est essentielle à la vie humaine. Mais l’émotion peut être parfois difficilement gérable. Il y a des difficultés dans la vie qui vous font chuter, sombrer. C’est normal. Au stade où vous serez sur ce nouveau palier que vous êtes en train d’atteindre, vous allez pouvoir beaucoup plus facilement rebondir.

Et pour cela, il y a plusieurs possibilités. Vous en connaissez bien quelques-unes et pour chacun l’outil pourra être différent. Mais celui que je souhaite vous donner aujourd’hui est universel. Il vous servira à tous, à chaque moment où vous serez moins bien.

Fermez les yeux. Sentez par le sol cette énergie qui vous traverse. C’est cette énergie terre qui va faire en sorte que vous puissiez reprendre votre forme initiale. Lorsque vous êtes chahuté, tous vos corps sont touchés. Ils prennent une position différente. Tout comme certaines matières, si vous les déformez, vont revenir à l’état original. De même vos corps peuvent reprendre leur forme, leur dimension, leur radiance originale. Cette énergie terre qui vous traverse est l’énergie qui vous permet d’être vivant sur cette terre. Au moment où l’âme quitte le corps physique, c’est d’abord l’énergie terre qui va disparaître de celui-ci.

Vous allez donc simplement faire une visualisation où vous imaginez que vous êtes comme un ballon en mousse qui a été cabossé.

Prenez votre point d’appui, que ce soit assis, couché, debout, sur la terre. Et vous faites appel à cette énergie qui va venir regonfler ce ballon.

Vous le faites en conscience.

Au fur et à mesure que cette énergie va pénétrer en vous, va boucher les trous, vous ouvrirez votre cœur, vous ouvrirez grands vos bras et vous laisserez cet amour qui est en vous s’expanser dans votre cœur, s’expanser dans tout votre corps physique. Dès que vous sentez que vous êtes en train de glisser, dès que vous sentez que vous êtes en train de baisser d’un point de vue vibratoire, simplement vous faites ce petit travail qui est vraiment bénéfique et qui va immédiatement vous redonner la forme, votre forme.

Avec ces marches construites, avec ce travail de compréhension, de vos intentions de tout clarifier, vous êtes maintenant capable d’être dans la résilience pour vous-même très rapidement, avant d’être davantage atteint par ce qui se passe dans votre vie.

Vous pourrez d’ailleurs enseigner à vos proches, à des êtres qui passent par des moments difficiles, qui vivent des traumatismes, comment reprendre leur espace, comment retrouver leur forme : simplement ouvrir le cœur, laissez cette lumière personnel, cet amour s’expanser dans le corps physique, dans les corps subtils tout en maintenant ces énergies qui vous maintiennent debout, qui vous maintiennent en vie.

Je suis très joyeux. Je vis ces moments avec vous dans une grande joie, dans la gratitude de tout ce que vous m’avez apporté, de tout ce que vous m’apportez encore. La famille céleste, frères et sœurs dans la lumière, frères et sœurs jusqu’au bout du monde, jusqu’au bout des temps, nous sommes.

Jeshua - Jésus





0 vue

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER