Rechercher
  • Cathy Muller

3ème marche - LES ENSEIGNEMENTS DE JESHUA, LES 7 MARCHES


3ème MARCHE

LA CULPABILITE


Toujours dans la joie de vous transmettre quelques conseils pour que vous parveniez à vous hisser au-dessus de ces marches. Ces marches qui ont pu être plus ou moins difficiles pour les uns comme pour les autres, ces perturbations dans votre vie, dans votre quotidien. Vous êtes là dans votre centre et écoutez uniquement le chant de votre cœur. Peu importe ce qu’il y a à l’extérieur, vous rentrez à l’intérieur de vous, dans cet intérieur où existent la paix, le silence, le calme, l’amour, la fraternité, dans ce centre où existe l’union, notre union.

Nous poursuivons cette quête vers la liberté.

Chaque âme porte en elle une charge qui ne lui appartient pas. Des formes-pensées collectives qui se sont greffées dans le courant de l’histoire, plus pour certaines communautés que pour d’autres. Chaque âme a le devoir de se libérer de la culpabilité. Nous le ferons avec cette troisième marche, dans laquelle vous allez déposer les mémoires de votre âme.

Pour cela, je vais vous demander maintenant d’imaginer, de m’imaginer. Cet homme, ce sauveur de l’humanité, qui selon les dires, a porté tous vos péchés. Qui, selon les dires, est mort crucifié pour vous sauver. Les hommes ont perpétré ces mensonges, ces formes d’ombre qui se sont immiscées dans votre aura, dans votre âme, dans votre corps physique actuel. Que ce soit conscient ou inconscient, vous êtes chargé de cette forme de honte, de cette forme de culpabilité. Ce n’était évidemment pas du tout le message que je voulais passer. Pour bien vous rendre conscient de cette charge, avant de la déposer, imaginez-moi maintenant, il y a plus de deux mille ans, portant cette croix, humilié, battu, trahi. Imaginez maintenant la couronne d’épines. Ressentez-la sur vous, car la culpabilité qui est ancrée en vous est cette couronne d’épines. Ressentez-la maintenant. Je vous laisse vivre ces moments difficiles, pour que vous preniez bien conscience que cela a été inscrit en vous......... Nous sommes ensemble sur le chemin, je vous aime, je vous souris, je souffre et vous souffrez avec moi. ........ Si je suis venu sur terre, c’est pour vous apprendre l’amour, c’est pour vous apprendre la joie, c’est pour vous apprendre à cheminer, peu importe les contours, peu importe les obstacles. Si je suis venu sur terre, c’est pour vous alléger. Mais je n’ai pas porté votre souffrance, je n’ai pas porté vos péchés, j’ai juste transmis le message.

Aujourd’hui, ensemble, nous arrachons ces racines de ce passé. Ainsi libéré, vous pourrez monter sur cette marche, vous pourrez déposer ce qui vous limitait bien plus que vous ne pouvez l’imaginer.

Afin de faire cette introspection personnelle, je vous demande maintenant de continuer le travail d’écriture, afin de déposer tout ce qui concerne cette histoire de l’humanité, mais également de profiter de déposer tout ce que vous avez encore rajouté par-dessus durant cette vie, amplifié par cette mémoire qui était inscrite en votre âme.

Quelles sont les formes de culpabilité qui vous ont limité ou vous limitent encore dans cette vie ? Ecrivez maintenant.

........


Aujourd’hui, vous êtes libéré de votre croix et surtout vous êtes libéré de toutes ces charges de culpabilité que vous avez portées, sans en avoir conscience, durant toute cette vie, et même encore bien avant. Vous êtes libéré et vous prenez totalement conscience de ce chemin qui s’ouvre d’une manière différente, où il n’y a plus de limite. D’un point de vue terrestre tout est plus compliqué, mais vous avez maintenant avec ces différentes marches, la tête au-dessus des nuages. Même si vous êtes encore dans l’incarnation avec tout ce qu’il y a autour, vous percevez les situations d’une manière différente et vous prendrez vraiment conscience de cela lorsque vous vous retrouverez dans des situations habituelles de votre vie courante où vous réagirez de différemment, car vous avez déposé vos frustrations, vous avez compris « illusion – désillusion », vous déposez la culpabilité.

Bien entendu, nous n’avons pas tout à fait terminé votre escalier, mais à chaque étape, vous pouvez déjà ressentir cet allégement, ressentir que vous avez pris de la hauteur par rapport à vous-même, par rapport à votre vie.

Je suis venu pour vous parler d’amour, je suis venu pour vous montrer qu’en étant être humain, il était possible d’être heureux. Evidemment, l’émotion est humaine et il faut la vivre, il ne faut pas la refouler, mais avec ce flux d’énergie d’amour, de joie, l’émotion devient presque un jeu, l’émotion est une compréhension, l’émotion est un cadeau. Autant les émotions négatives que positives : cadeau.

Vous apprenez aujourd’hui à vous connaître, vous apprenez aujourd’hui à réagir d’une manière différente par rapport aux émotions, vous apprenez aujourd’hui à vivre le présent dans une autre forme de compréhension de vous-mêmes.

Je suis venu pour vous parler d’amour, je suis venu pour vous aimer, je suis aussi venu pour recevoir votre amour et je vous remercie car je le ressens très fortement. Cette union est divine.

Continuez cette introspection, continuez de déposer encore ce qui viendra à vous durant ces prochaines heures, durant les jours qui viennent, dans ces différentes marches qui sont bien stables, qui sont bien solides. Ces marches qui font partie du passé, de votre passé, du passé de votre âme, du passé de votre être terrestre.

Vous gravissez votre propre escalier qui vous amène à la béatitude.

Jeshua - Jésus

transmis à Cathy/Hinri

www.ecoledelumiere.ch




509 vues

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER